Thomas Guérineau - Cie TG Compagnie de jonglage à Paris

Lumière, Impact et Continuité


“La rythmique du scintillement d'une ampoule en fin de vie comme appui rythmique du corps et des balles jonglées. Le corps en mouvement joue le rôle d'obturateur de lumière et donne à voir tantôt une ombre projetée tantôt la lumière se cuivrer dans le métal et la peau de la timbale. Jouer d'infinies variations lumineuses avec des morceaux de métal jonglés à même la peau de la percussion. L'essence libre d'un corps qui projette et fait rebondir une mailloche sur la peau d'une percussion improvise avec l'oscillation d'un projecteur qui flirte avec l'obscurité totale. L'impression d'un mouvement éternel donné en lumière”, Thomas Guérineau.

“Mon travail de la lumière répond à un principe de simplicité et d'essentialité. Peu de sources et de moyens techniques mis en oeuvre. Une quête du dénuement, du clair-obscur, de la fragilité du filament de la lampe comme une métaphore de l'être. A travers ce projet et la rencontre avec Thomas Guérineau, cette quête trouve un véritable sens dans l'épure du corps, du son et de la manipulation d'objets. Le geste du jongleur fusionne avec la lumière et s'ouvre à leur intimité réciproque, à une forme de partition méditative. Entre visible et invisible, les images et les sons se rejoignent”, Christophe Schaeffer

La création sera travaillée avec une interface informatique innovante disposée entre les signaux sonores et lumineux. La compagnie fera appelle à Sébastien Rouiller (ingénieur formé à l'IRCAM) pour la création de cette interface.

 

 

Conception, écriture et interprétation : Thomas Guérineau
Percussionniste – jongleur : Thomas Guérineau
Créateur lumière : Christophe Schaeffer
Metteur en scène : Thomas Guérineau
Scénographie : Goury
Regard extérieur : Brice Leroux
Création d’interface innovante : Sébastien Rouiller
Chargée de production – Cie TG : Martine Bellanza

Durée estimée : 1h
Production : Compagnie TG


Biographies

THOMAS GUÉRINEAU
Thomas Guérineau travaille depuis plus de dix ans une technique de jonglage sur une timbale d'orchestre ; son travail a une parenté avec le théâtre musical travaillé à partir des années 50 dans la musique du 20è, il compose à partir des sons, des gestes de corps et des mouvements d'objets. La danse tient une partie essentielle dans son parcours artistique et sa pratique actuelle. il travaille avec F. Verret, J-P. Drouet, Lê Quan Ninh, M. Lenfant, M. Bolze, M. Laroche, P. Goudard, Marie Paul B, M. Zango, J. Morières, L. Mayor.

CHRISTOPHE SCHAEFFER
Christophe Schaeffer est créateur lumière depuis 1996. Fort d'une formation de musicien et de plasticien, son travail peut être comparé à celui d'un instrumentiste improvisateur où l'intentionnalité du geste en lumière renvoie à celui du danseur ou du musicien. Il propose ses créations principalement dans le milieu de la danse contemporaine, de la musique et des arts du cirque. Il a éclairé, entre autres, les créations du Teatro del silencio, du Footsbarn Theater, de Royal de luxe, Cirkvost, Howard Buten, de la compagnie La Marouchka. Il a réalisé la scénographie et la lumière de « A la vie La mort » (« Prix Choc » Jazz Magazine 2012) joué au festival IN d'Avignon 2013.

SÉBASTIEN ROUILLER
Sébastien Rouiller est un artiste protéiforme motivé par la notion de création, l'adaptation thématique et la réalisation sonore : sur scène, au théâtre, en design sonore et en production. Formé à l'IRCAM en traitement du son, interaction en temps réel et en composition assistée par ordinateur. Il se consacre à la création sonore connectée à la captation gestuelle, à la réalisation radiophonique, s'initie à la création vidéo et à la robotique. Il travaille avec Le Clair Obscur, Cie Demestem Titip, le Coll Impatience…

 

TÉLÉCHARGEMENT